Navigation – Plan du site
Dossier

Élites et territoires. Lémovices et Limousins de l’âge du fer au Moyen Âge. Introduction

Elites and Territory lémovice and limousin from Late Iron Age to Middle Ages. Introduction
Blaise Pichon et Stéphanie Guédon

Texte intégral

  • 1 Elle fut soutenue matériellement par le CHEC et la MSH de Clermont-Ferrand.
  • 2 Journées d’études Limoges / Clermont-Ferrand, « Les Lémovices et leur territoire, de l’âge du fer a (...)
  • 3 Pour la publication, cf. Stéphanie Guédon et Blaise Pichon (dir.), Les Lémovices et leur territoire (...)

1La journée d’études « Élites et territoire lémovice et limousin de l’âge du fer au Moyen Âge », tenue à Clermont-Ferrand le 19 janvier 20131, poursuit le cycle initié en 2012 sous l’égide du CRIHAM, à l’Université de Limoges2. Elle se place dans une double filiation. Elle est tout d’abord motivée par la volonté de contribuer à la dynamique de la recherche historique et archéologique sur l’espace limousin, sur le temps long, du IIe siècle avant J.-C. à la fin de la période médiévale. La rencontre organisée en 2012 à l’Université de Limoges, consacrée à la question des agglomérations secondaires en Limousin, avait permis de riches échanges entre archéologues, historiens et philologues d’horizons variés (universités, Ministère de la Culture, archéologie préventive)3. C’est dans le même esprit que fut organisée cette journée d’études, qui s’insère dans l’axe 3 (« Plaines et montagnes : sociétés et espaces du Massif central. Structures, peuplement, patrimoine ») du Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » (CHEC) de l’Université Blaise-Pascal et dans le pôle de recherche « Environnement, territoire et développement » de la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand. Elle correspond à la volonté de contribuer, dans une déclinaison régionale, aux travaux importants menés depuis plus d’une décennie par Mireille Cébeillac et Laurent Lamoine autour de la question des élites locales, principalement dans l’Occident romain.

  • 4 Jean-Pierre Bost, « Élites urbaines à Augustoritum sous le Haut Empire », Travaux d’Archéologie Lim (...)

2Après une approche focalisée sur une forme particulière d’occupation et d’organisation du territoire, celle des agglomérations secondaires et petites villes, lors des journées d’étude tenues à l’Université de Limoges en 2012, la thématique abordée ici met en avant les interactions entre un territoire et une catégorie majeure d’acteurs de sa structuration, les élites locales. En ce qui concerne l’Antiquité, la question des élites lémovices a, jusqu’ici, surtout été envisagée par l’intermédiaire des seules sources épigraphiques, et sans qu’elle soit mise en rapport avec le territoire considéré4.

  • 5 Voir en particulier Jean-Louis Ferrary, « Conclusions et bilans », dans Mireille Cébeillac-Gervason (...)

3La question de la définition des élites, et de la pertinence de ce terme, a quant à elle déjà été abondamment débattue dans les colloques organisés depuis 1991 à Clermont-Ferrand dans le cadre du programme de recherche conduit par Mireille Cébeillac5. Si ce groupe social peut paraître a priori relativement facile à cerner du fait de la volonté présupposée de la part de ses membres de bien signifier leur appartenance à cette catégorie privilégiée de population, le risque demeure de discerner derrière chaque élément architectural ou témoignage épigraphique – derrière lequel se profile la question cruciale de l’accès à l’écrit –, la trace de leur présence. L’épigraphie et l’archéologie ne donnent d’ailleurs pas à voir systématiquement les mêmes catégories d’élites : dans le cadre du chef-lieu de la cité, ce sont les élites politiques qui peuvent manifester de façon privilégiée leur présence, leur pouvoir. Émerge néanmoins de l’ensemble des témoignages historiques et archéologiques une définition générale des élites, perceptible à travers non seulement le rôle politique mais également des pratiques sociales communes au groupe social ainsi déterminé.

4Le concept d’élite conduit de manière implicite à s’interroger sur la relation de cette catégorie de population au territoire, à travers le lien organique entre le chef-lieu et les agglomérations secondaires, et plus largement les liens entre la ville et sa campagne. Les élites du chef-lieu sont-elles celles du monde rural ? Dans cette interrogation réside tout le problème posé par l’identification et la place des villas sur le territoire de la cité des Lémovices.

5Même si la définition des élites est plus difficile à cerner pour les périodes reculées de l’Antiquité, c’est précisément dans ces temps anciens que les spécificités régionales des élites lémovices prennent racine, ainsi que ses communautés de liens avec d’autres peuples. L’épisode historique majeur est bien sûr celui de la conquête romaine, qui pose alors la question du dynamisme des élites locales, de leur insertion précoce dans des réseaux plus vastes. Cette insertion territoriale de la cité des Lémovices, qui est aussi le reflet du dynamisme de ses élites, est confirmée pour la période suivante, à l’occasion d’épisodes historiques tels que celui du couronnement de Charles l’Enfant. Aussi, même si l’Antiquité constitue le cœur, chronologiquement, des questions abordées au cours de cette journée d’étude, le choix a été fait d’analyser le rapport des élites au territoire lémovice, puis limousin, dans une perspective chronologique plus large, seule à même de permettre non seulement de percevoir les mutations et les continuités de ces rapports sur le temps long, mais également de confronter et d’enrichir les méthodes d’analyse au-delà des césures chronologiques traditionnelles.

6Au sein des travaux présentés ici, une part de la réflexion est consacrée aux marqueurs de la présence des élites dans le territoire, et aux problèmes posés par l’analyse de ces marqueurs. Cette réflexion s’appuie sur un inévitable et fructueux retour aux sources textuelles, épigraphiques et archéologiques.

7Un autre axe de réflexion porte sur le rapport entre les élites et les dynamiques spatiales du territoire lémovice et limousin, à travers le développement des agglomérations au Haut Empire et celui des châtellenies à l’époque médiévale.

8Enfin, un dernier axe de réflexion envisage les rapports entre élites locales et pouvoir central au sein du territoire limousin, à travers le cas du couronnement du roi d’Aquitaine à Limoges en 855.

Haut de page

Notes

1 Elle fut soutenue matériellement par le CHEC et la MSH de Clermont-Ferrand.

2 Journées d’études Limoges / Clermont-Ferrand, « Les Lémovices et leur territoire, de l’âge du fer au Moyen Âge », 19-20 avril 2012, Université de Limoges.

3 Pour la publication, cf. Stéphanie Guédon et Blaise Pichon (dir.), Les Lémovices et leur territoire, de l’âge du fer au Moyen Âge : la question des agglomérations secondaires, Siècles, 33-34, daté 2011.

4 Jean-Pierre Bost, « Élites urbaines à Augustoritum sous le Haut Empire », Travaux d’Archéologie Limousine, t. 13, 1993, p. 101-106 ; id., « Élites et religion dans l’Aquitaine romaine du Haut Empire : atouts et limites de l’enquête épigraphique », Travaux d’Archéologie Limousine, t. 21, 2001, p. 73-83.

5 Voir en particulier Jean-Louis Ferrary, « Conclusions et bilans », dans Mireille Cébeillac-Gervasoni et Laurent Lamoine (dir.), Les élites et leurs facettes, Clermont-Ferrand, 2003, p. 733-742.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Blaise Pichon et Stéphanie Guédon, « Élites et territoires. Lémovices et Limousins de l’âge du fer au Moyen Âge. Introduction », Siècles [En ligne], 38 | 2013, mis en ligne le 01 octobre 2014, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://siecles.revues.org/2246

Haut de page

Auteurs

Blaise Pichon

Maître de conférences en histoire romaine
Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » (CHEC), Clermont-Université, Université Blaise-Pascal, EA 1001

Articles du même auteur

Stéphanie Guédon

Maître de conférences en histoire romaine
Centre de Recherche Interdisciplinaire en Histoire, Histoire de l’Art et Musicologie (CRIHAM), Université de Limoges, EA 4270

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Centre d'Histoire
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo Presses universitaires Blaise-Pascal
  • Logo Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand
  • Logo Bibliothèque Clermont Université
  • Les cahiers de Revues.org