Navigation – Plan du site

Présentation

Créée en 1995, Siècles. Cahiers du CHEC est une revue semestrielle d’histoire, d’histoire de l’art et d’archéologie couvrant toutes périodes de l’Antiquité à nos jours et ouverte aux autres domaines des sciences sociales. Elle publie des numéros thématiques dirigés par des enseignants-chercheurs du Centre d’Histoire «Espaces et Cultures» (Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand) qui font appel à des spécialistes reconnus sur les plans national et international et à des jeunes chercheurs. La revue privilégie les axes de recherches du CHEC et relaie certaines des manifestations scientifiques qui y sont organisées. Elle publie exclusivement des articles de recherche inédits sélectionnés par son comité de rédaction.


Depuis son intégration à Revues.org en 2014, ses publications sont disponibles en ligne, téléchargeables en PDF et en édition papier (nos 1 à 31) auprès des Presses universitaires Blaise-Pascal.

 

ISSN version imprimée 1266-6726

ISSN version électronique 2275-2129

Dernier numéro en ligne
43 | 2016
Transferts culturels et politiques entre révolution et contre-révolution en Europe (1789-1840)

Cultural and political transferences from revolution to Counter-revolution in Europe (1789-1840)
Transferencias culturales y políticas entre la revolución y la contrarrevolución en Europa (1789-1840)
Sous la direction de Jean-Philippe Luis et Andoni Artola Renedo

Ce dossier de Siècles consacré à la contre-révolution de 1789 à la fin des années 1830 s’inscrit dans le courant historiographique qui appréhende la révolution et la contre-révolution comme parties intégrantes d’un même processus, celui de la sortie de l’Ancien Régime et des fondements juridiques corporatifs et religieux qui l’organisaient. Sans sous-estimer la différence considérable entre les deux mouvements antagonistes en termes de représentations du monde et de l’homme en société, ce dossier s’intéresse aux phénomènes de porosité qui existaient malgré tout entre ces deux pôles. Centrés sur des territoires d’Europe méridionale à forte influence catholique (France, Espagne, Italie, et dans une certaine mesure Suisse), les articles que l’on lira montrent comment la contre-révolution emprunte des pratiques et des moyens symboliques et discursifs qui étaient dans un premier temps des marqueurs de la révolution. Ces transferts participent à l’élaboration d’un mouvement complexe d’opposition à la révolution qui témoigne lui aussi de la sortie de l’Ancien Régime.

Ce dossier de Siècles a été préparé dans le cadre du programme de recherche AREC (Acteurs et Réseaux de la Révolution et de la contre-révolution en Europe 1789-1848), financé par le conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Notes de la rédaction

Depuis janvier 2016, A. Artola Renedo est chercheur du programme de perfectionnement du Gouvernement Basque à l'Université du Pays Basque et l'Institut d'Histoire de la Révolution Française.

La mise en ligne de ce numéro a été effectuée par Claude Tardif-Perraut et Isabelle Langlois.
Les résumés en anglais sont des traductions de Marie Bolton.

  • Logo Centre d'Histoire
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo Presses universitaires Blaise-Pascal
  • Logo Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand
  • Logo Bibliothèque Clermont Université
  • Les cahiers de Revues.org